Suivez-nous !

04 71 64 76 34

mairie.omps@wanadoo.fr

Accès rapide

Ecole d'Omps       : 04 71 46 91 64          Gendarmerie St Mamet : 04 71 64 70 01

Ecole St Mamet   : 04 71 64 79 33          Gendarmerie Maurs : 04 71 49 00 08

                                                                     Com Com chataigneraie Cantalienne : 04 71 49 33 30

Présentation de la commune

Omps est situé dans le Cantal et la région Auvergne.

 

Omps est un petit bourg bâti tout en rond autour de son église. Cette forme est caractéristique des places fortes anciennes. Pourtant à Omps , on est sûr de rien.Son église dépendait de l’abbaye de St Géraud d’Aurillac, une 1ère église existait sans doute au 11ème. Elle fut ensuite remaniée en profondeur au 18ème, puis à la fin du 19ème siècle. Ces derniers travaux lui ont donné sa forme actuelle de croix latine. L’église abrite une piëta en pierre polychrome du 16ème.

La mémoire populaire parle aussi d’un ancien couvent situé à OMPS… mais sans preuve et sans conviction. On sait qu’au Moyen-Age, un château fort avait également été élevé, toutefois son emplacement n’a pas été localisé avec certitude. Aujourd’hui, au moins une maison comporte des éléments du 11ème siècle, ce qui correspond à l’époque. Plus tard, au moment des guerres de religion du 16ème siècle, des protestants venus de Figeac, s’emparent du château et transforment l’église en temple. En 1575, les troupes catholiques le reprennent et le démantèlent. C’est probablement la fin du fort d’Omps, place pourtant reprise une fois par les partisans d’Henri de Navarre. Quelle épopée!
L’actuel château de la Plaze a été édifié à la fin du 18ème en contrebas du bourg. Il comporte unee cheminée très ancienne (peut-être du 12ème), qui subsiste probablement d’une construction précédente. Le mystère reste donc entier sur l’emplacement de l’ancien château fort d’Omps. Les hameaux se sont développés surtout au 12ème et 13ème sièce. Leurs noms proviennent bien souvent du nom des nobles ou des paysans ayant défriché l’emplacement.
Quoi qu’il en soit, ce bourg tout en rond, aux maisons sympathiques, mérite une visite!

CONSEIL MUNICIPAL DU 11 AVRIL 2023

14/06/2023

CONSEIL MUNICIPAL DU 11 AVRIL 2023

Commune d’OMPS
CONSEIL MUNICIPAL DU 11 AVRIL 2023
PROCES-VERBAL

 

L’an deux mille vingt-trois, le 11 avril, les membres du Conseil Municipal de la commune de OMPS, se sont réunis à 20h00 dans la salle de la mairie, sur la convocation qui leur a été adressée par le Maire le 04 avril 2023 conformément à l’article L2121.10 du code général des collectivités territoriales.


ETAIENT PRESENTS : Jean-Luc LOISON, Jean-Claude MOREL, AndrĂ© LACAZE, Nathalie LAVERGNE, Samuel SARRAILLE, CĂ©dric CARNUS, Nicolas GUILLON, Aline BERTI.


EXCUSE :  Franck GIRARD reprĂ©sentĂ© par Jean-Claude MOREL


Monsieur le Maire Jean-Luc LOISON salue tout d’abord le public présent ainsi que les personnes qui suivent la séance. Il rappelle que pour la sérénité des débats, il est demandé aux élus de lever la main lorsqu’ils souhaitent poser une question et que par ailleurs, le public n’est pas autorisé à intervenir.


SECRETAIRE DE SEANCE : ConformĂ©ment aux dispositions de l’article L 2121-15 du CGCT, il est procĂ©dĂ© Ă  la nomination du secrĂ©taire. Monsieur Nicolas GUILLON est dĂ©signĂ© en qualitĂ© de secrĂ©taire de sĂ©ance par le Conseil Municipal et accepte cette fonction. Le secrĂ©taire de sĂ©ance appelle les prĂ©sents.


Monsieur le Maire demande au Conseil Municipal de rajouter un point Ă  l’ordre du jour : « Organisation du temps de travail 1607h Â» Les membres du Conseil Municipal accepte Ă  l’unanimitĂ©.

 

POINT N° 1 – ORGANISATION DU TEMPS DE TRAVAIL 1607 H

 

Vu le Code gĂ©nĂ©ral des collectivitĂ©s territoriales ;
Vu la loi n° 83-634 du 13 juillet 1983 portant droits et obligations des fonctionnaires ;
Vu la loi n° 84-53 du 26 janvier 1984 portant dispositions statutaires relatives Ă  la fonction publique territoriale ;
Vu la loi n° 2019-828 du 6 août 2019 de transformation de la fonction publique qui prévoit la
suppression des rĂ©gimes dĂ©rogatoires aux 35 heures et un retour obligatoire aux 1 607 heures ;
Vu le dĂ©cret n° 85-1250 du 26 novembre 1985 modifiĂ© relatif aux congĂ©s annuels ;
Vu le dĂ©cret n° 2000-815 du 25 aoĂ»t 2000 modifiĂ© relatif Ă  l'amĂ©nagement et Ă  la rĂ©duction du temps de travail dans la fonction publique de l’État ;
Vu le dĂ©cret n° 2001-623 du 12 juillet 2001 modifiĂ© pris pour l’application de l’article 7-1 de la loi n° 84-53 du 26 janvier 1984 et relatif Ă  l’amĂ©nagement et Ă  la rĂ©duction du temps de travail dans la fonction publique territoriale ;


ConsidĂ©rant que la loi du 6 aoĂ»t 2019 de transformation de la fonction publique prĂ©voit la suppression des rĂ©gimes dĂ©rogatoires aux 35 heures maintenus dans certains Ă©tablissements et collectivitĂ©s territoriaux et un retour obligatoire aux 1 607 heures ;


ConsidĂ©rant que la dĂ©finition, la durĂ©e et l’amĂ©nagement du temps de travail des agents territoriaux sont fixĂ©s par l’organe dĂ©libĂ©rant, après avis du comitĂ© technique ;


ConsidĂ©rant que le dĂ©compte du temps de travail effectif s’effectue sur l’annĂ©e, la durĂ©e annuelle de travail ne pouvant excĂ©der 1 607 heures, sans prĂ©judice des heures supplĂ©mentaires susceptibles d’être accomplies ;


Le Maire propose Ă  l’assemblĂ©e :


Article 1 : DurĂ©e annuelle du temps de travail

La durĂ©e annuelle lĂ©gale de travail pour un agent travaillant Ă  temps complet est fixĂ©e Ă  1 607 heures, soit 35 heures hebdomadaires (elle est proratisĂ©e pour les agents Ă  temps non complet, en fonction du nombre d’heures hebdomadaires du poste). Elle est calculĂ©e de la façon suivante :

Nombre total de jours sur l’annĂ©e : 365
Repos hebdomadaires :     (2 jours x 52 semaines)
CongĂ©s annuels :  25 (5 fois les obligations hebdomadaires de travail)
Jours fĂ©riĂ©s :    8
soit Nombre de jours travaillĂ©s : 228
soit Nombre d’heures travaillĂ©es : 1 596 h, arrondi Ă  1 600 h (Nb de jours x 7 heures)
JournĂ©e de solidaritĂ© :    + 7 h
   Total en heures : 1 607 h

Article 2 : Garanties minimales

L’organisation de temps de travail doit respecter les garanties minimales ci-après dĂ©finies :

- la durée hebdomadaire du travail effectif, heures supplémentaires comprises, ne peut excéder ni
quarante-huit heures au cours d’une même semaine, ni quarante-quatre heures en moyenne sur une
pĂ©riode quelconque de douze semaines consĂ©cutives et le repos hebdomadaire, comprenant en principe le dimanche, ne peut ĂŞtre infĂ©rieur Ă  trente-cinq heures ;
- la durĂ©e quotidienne du travail ne peut excĂ©der dix heures ;
- les agents bĂ©nĂ©ficient d’un repos minimum quotidien de onze heures ;
- l’amplitude maximale de la journĂ©e de travail est fixĂ©e Ă  douze heures ;
- le travail de nuit comprend au moins la pĂ©riode comprise entre 22 heures et 5 heures ou une autre pĂ©riode de sept heures consĂ©cutives comprise entre 22 heures et 7 heures ;
- Aucun temps de travail quotidien ne peut atteindre six heures sans que les agents bénéficient d’un temps de pause d’une durée minimale de vingt minutes.


Après en avoir dĂ©libĂ©rĂ©, l’organe dĂ©libĂ©rant :

 

DÉCIDE :

- d’adopter les modalités d’organisation du temps de travail telles que proposées. Les dispositions de la présente délibération entreront en vigueur dès le lendemain de la publication de la présente délibération.


ADOPTE :

A l’unanimité des membres présents

 

POINT N° 2 – SUBVENTION VOYAGE SCOLAIRE

 

Monsieur le Maire fait part Ă  l'assemblĂ©e d'une demande de participation Ă  un voyage scolaire sur la cĂ´te Atlantique Ă  Andernos-Les-Bains. Ce projet concerne deux classes de l'Ă©cole de OMPS, soit 22 Ă©lèves. Il s'effectuera du 05 au 09 juin 2023. 
Le Conseil Municipal après en avoir délibéré décide :

D'accorder une aide financière de 2 000 €


POINT N° 3 – VOTE DU COMPTE ADMINISTRATIF 2022

 

Le Conseil Municipal réuni sous la présidence de Jean-Claude MOREL 1er adjoint


délibérant sur le compte administratif de l'exercice 2022 dressé par Jean-Luc LOISON après s'être fait présenter le budget primitif, le budget supplémentaire et les décisions modificatives de l'exercice considéré,


1. Lui donne acte de la présentation faite du compte administratif, lequel peut se résumer ainsi :

 


 
 2. Constate, pour la comptabilitĂ© principale, les identitĂ©s de valeurs avec les indications du compte de gestion relatives au report Ă  nouveau, au rĂ©sultat de fonctionnement de l'exercice et au fonds de roulement du bilan d'entrĂ©e et du bilan de sortie, aux dĂ©bits et aux crĂ©dits portĂ©s Ă  titre budgĂ©taire aux diffĂ©rents comptes.

 

3. Reconnait la sincérité des restes à réaliser.

 

4. Vote et arrête les résultats définitifs tels que résumés ci-dessus.


POINT N° 4 – VOTE DU COMPTE DE GESTION 2022

 

Le Conseil Municipal réuni sous la présidence de Jean-Luc LOISON

Après s'être fait présenter le budget unique de l'exercice 2022 et les décisions modificatives qui s'y rattachent, les titres définitifs des créances à recouvrer, le détail des dépenses effectuées et celui des mandats délivrés, les bordereaux de titres de recettes, les bordereaux de mandats, le compte de gestion dressé par le receveur, ainsi que l'état de l'actif, l'état du passif, l'état des restes à recouvrer et l'état des restes à payer :


Après s'être assuré que le receveur a repris dans ses écritures le montant de chacun des soldes figurant au bilan de l'exercice 2021, celui de tous les titres de recettes émis et celui de tous les mandats de paiement ordonnancés et qu'il a procédé à toutes les opérations d'ordre qu'il lui a été prescrit de passer dans ses écritures :

 

1° Statuant sur l'ensemble des opérations effectuées du 1er janvier 2022 au 31 décembre 2022, y compris la journée complémentaire ;


2° Statuant sur l'exécution du budget de l'exercice 2022 en ce qui concerne les différentes sections budgétaires annexes ;


3° Statuant sur la comptabilité des valeurs inactives ;

 

déclare que le compte de gestion dressé, pour l'exercice 2022, par le receveur, visé et certifié conforme, n'appelle ni observation ni réserve de sa part ;

 

 

POINT N° 5 – AFFECTATION DU RESULTAT DE FONCTIONNEMENT 

 

Le Conseil Municipal réuni sous la présidence de Jean-Luc LOISON


- après avoir entendu et approuvé le compte administratif de l'exercice
- statuant sur l'affectation du résultat de fonctionnement de l'exercice
- constatant que le compte administratif fait apparaître un :

excĂ©dent de      52 178.50


décide d'affecter le résultat de fonctionnement comme suit :

 
 
POINT N° 6 – VOTE DU BUDGET PRIMITIF 2023

 

Monsieur le Maire présente le projet de budget établi conformément aux indications de l'administration.

Il s'Ă©quilibre comme suit :
DĂ©penses de fonctionnement = recettes de fonctionnement = 400 260,50 euros
DĂ©penses d'investissement = recettes d'investissement = 174 594,06 euros

Le Conseil Municipal adopte le budget primitif 2023 à l'unanimité.
 
POINT N° 7 – TAUX D’IMPOSITION 2023

 

Le Conseil Municipal, après avoir délibéré, décide à l'unanimité de fixer les taux d'imposition 2023 suivants :

- Taxe sur le foncier bâti : 45.15 %
- Taxe sur le foncier non bâti : 91.76 %
- Taxe d’habitation : 10.18 %

Une augmentation de 2% sur les taux par rapport à l'année précédente.

 

Monsieur le Maire clĂ´ture le Conseil Municipal Ă  22h20

Agenda

Vous trouvez dans l'agenda suivant toutes les manifestations prévues sur la commune.

Vous pouvez à tout moment modifier l'affichage pour choisir "Aujourd'hui", ou "Semaine" afin d'afficher les événements associés.
Si vous souhaitez voir tous les événements prévus dans le mois vous pouvez cliquer sur "Mon planning".

Le village en images

N'hésitez pas à nous envoyer vos photos !